Volé-Trouvé

Origine de la collecte : France
Illustration : Vérane Cottin

Mamé Suzanne, la vieille cuisinière qui tient le ménage chez le père de Linette, fait promettre à la fillette de garder le secret : le lendemain matin, après le départ du père pour la forêt, elle viendra prendre Volé-Trouvé, l’enfant adopté, et le mettra à cuire dans l’eau bouillante du chaudron. Linette invente des ruses pour échapper à la vieille femme.

Écouter le conte en français dit par Martine Tollet

Écouter le conte en dit par

lecture_conte play stop précédent retour arrière avance rapide suivant répéter muet moins volume plus

0 / 0 0:00 / 0:00

Télécharger les ressources

Le texte du conte

Le père Joseph était garde-chasse.
Un jour qu’il travaillait dans la forêt, il entendit les cris d’un tout petit enfant.
C’était un garçonnet, qu’un oiseau de proie avait volé à sa mère et avait déposé au sommet d’un grand arbre.

Le père Joseph recueillit l’enfant perdu et décida de l’élever avec sa propre fille, la petite Linette. Il le nomma Volé-Trouvé.
Linette et Volé-Trouvé s’aimaient tendrement. On ne les voyait jamais l’un sans l’autre.

Le père Joseph était veuf. C’était Mamé Suzanne, une vieille cuisinière, qui tenait le ménage et il y avait aussi dans cette maison, Dudule, un valet, pour faire les gros travaux.

Un soir de clair de lune, Linette aperçoit Mamé Suzanne qui va et vient du puits à la cuisine en transportant des seaux d’eau. Elle remplit un chaudron énorme, sorti on ne sait d’où et que Linette n’a jamais vu auparavant.
- Qu’est-ce que tu vas faire cuire dans cet énorme chaudron, Mamé Suzanne ?
- C’est un secret ! Mais si tu promets de ne rien raconter à personne, je te le dirai !
Linette promet. Alors Mamé Suzanne lui explique que le lendemain matin, après le départ du père Joseph pour la forêt, elle viendra prendre Volé-Trouvé dans son lit et le mettra à cuire dans l’eau bouillante du chaudron.

Le lendemain à l’aube, la porte claque : c’est le père Joseph qui part travailler dans la forêt. Les enfants sont encore au lit. Linette réveille Volé-Trouvé et lui dit :
- Si tu ne me quittes pas, je ne te quitte pas non plus.

Il répond :
- Ni maintenant, ni jamais !
Alors elle lui dit :
- Mamé Suzanne se prépare à te faire cuire dans un énorme chaudron. Mais cela n’arrivera pas tant que nous resterons ensemble. Habillons-nous vite et sauvons-nous par la fenêtre.

L’eau bout dans le chaudron. Mamé Suzanne entre dans la chambre. Les enfants se sont sauvés ! Pardieu que va dire le père Joseph ! Elle appelle Dudule, le valet :
- Les enfants se sont enfuis. Ils ne doivent pas être loin. Avec tes grandes jambes, dépêche-toi de les rattraper et ramène-les en vitesse !

Dudule part au pas de course.
Les enfants, qui se reposent dans une clairière, l’aperçoivent de loin.
- Si tu ne me quittes pas, je ne te quitte pas non plus !
- Ni maintenant, ni jamais !
- Transforme-toi en églantier, je serai ton églantine !

Dudule, ne trouve pas la moindre trace des enfants. Il rentre à la maison.
- Je n’ai rien vu, Mamé Suzanne, rien qu’un églantier avec son églantine !
- Imbécile, il fallait briser l’églantier et me rapporter l’églantine. Retournes-y et fais ce que je viens de te dire !

Dudule repart dans les bois. Les enfants l’aperçoivent de loin.
- Si tu ne me quittes pas, je ne te quitte pas non plus !
- Ni maintenant, ni jamais !
- Transforme-toi en chapelle, j’en serai la petite statue !

Une nouvelle fois Dudule ne voit rien, ne comprend rien. Il revient à la maison.
- Je n’ai rien vu Mamé Suzanne qu’une chapelle avec sa petite statue !
- Il fallait briser la chapelle et me rapporter la petite statue ! Tu es vraiment trop bête, je vais y aller moi-même !

Elle part en courant sur ses vieilles jambes. Les enfants la voient arriver de loin, toute rouge de sueur.
- Si tu ne me quittes pas, je ne te quitte pas non plus !
- Ni maintenant, ni jamais !
- Transforme-toi en étang, je serai la petite cane qui nage dessus !

Quand Mamé Suzanne voit l’étang, elle se met à quatre pattes et entreprend de le boire pour le mettre à sec. Mais la petite cane s’approche vivement. Avec son bec, elle attrape la vieille par les cheveux et la fait basculer dans l’eau.

C’est ainsi que Mamé Suzanne, la redoutable sorcière, se noya.
Linette et Volé-Trouvé, la main dans la main, rentrèrent à la maison le cœur joyeux.
Et s’ils ne sont pas morts, ils y sont encore.

Classification AaTh : 313a (The Girl as Helper). La fille aide le héros dans sa fuite.

Le pays présenté ci-dessous correspond au pays où le conte a été enregistré et ne prétend pas donner d'origine unique au conte.

Les contes n'existent pas dans ce seul et unique pays. D'une version à une autre, d'un conteur à un autre, les contes circulent entre les pays et ne s'arrêtent heureusement pas aux frontières !

La France

(République française)

Population : Les français et les françaises. Plus de 60 millions d’habitants

Langues : La langue officielle est le français, cette langue est très majoritairement parlée par les français. En dehors du français il faut aussi compter les nombreuses langues régionales, langues issues de l’immigration et dialectes parlés dans les DOM-TOM.
Pour en savoir plus sur les langues parlées en France : « Corpus de la parole : Comment on parle en France aujourd’hui » : http://corpusdelaparole.in2p3.fr/spip.php?rubrique10

Situation géographique : La France est un état européen, dont la majeure partie est situé en Europe occidentale (la France métropolitaine), plusieurs de ses régions et territoires sont répartis dans les Amériques, l’océan indien et le Pacifique. La France métropolitaine : A l’ouest : l’océan Atlantique. Au nord : le Royaume-Uni (séparé par la Manche) et la Belgique. A l’est : le Luxembourg, l’Allemagne et la Suisse. Au sud-est : l’Italie. Au sud : la mer Méditerranée et l’Espagne.

Superficie : 552 000 km²

Climat : Le climat français est un climat tempéré. Il peut être : méditerranéen, continental ou océanique

Capitale : Paris

Hymne national : La Marseillaise

Devise nationale : Liberté, Égalité, Fraternité

Monnaie : L’Euro

IDH (Indice de développement humain) : 0,872, IDH très élevé (chiffres 2010)

Pour en savoir plus : Article « France » du Larousse :
http://www.larousse.fr/encyclopedie/pays/France/120114

Drapeau: 
Drapeau de la France

Nous avons choisi d'enregistrer le conte dans une ou deux langues parlées dans le pays de collecte.

Les langues citées ci-dessous ne sont pas représentatives de l'ensemble des langues parlées dans ce pays. Il s'agit des langues dans lesquelles le conte a été enregistré. Si vous souhaitez découvrir les autres langues parlées dans le pays de collecte du conte, consultez l'onglet "Le pays".

Le français

Famille de langues : Le français est une langue romane de la famille des langues indo-européennes.

Pour en savoir plus sur la famille des langues indo-européennes, (site du programme Sorosoro) : http://www.sorosoro.org/famille-des-langues-indo-europeennes

Nombre de locuteurs : 200 millions de locuteurs.

Pays : Le français est la langue officielle de la France et de nombreux autres pays : en Afrique et en Océanie mais aussi aux Antilles et aux Etats-Unis.

Origine : Le français est issu des formes orales et populaires du latin, il est aussi influencé par le Gaulois et par le Francique des Francs. Le français provient de la langue d’oïl, langue parlée dans la moitié nord de la France au Moyen Âge et langue dominante de la littérature entre le XIVe siècle et le XVIe siècle.

Expansion : Le français s’est répandu proportionnellement aux progrès de l’administration et de la justice royale en France. Le français et sa structure grammaticale s’est cristallisé au XVIIe siècle autour du dialecte de l’Ile de France et ce au détriment les autres parlers régionaux.

Qu’est-ce que la francophonie ? Apparu à la fin du XIXe siècle, le terme « francophonie » désigne l’ensemble des personnes et des pays utilisant le français. Un pays francophone est un pays qui utilise entièrement ou partiellement le français.

Martine Tollet

conteuse française

Martine Tollet

Conteuse professionnelle et éveilleuse de talents, Martine Tollet dirige " L’Atelier de la Parole ", lieu de spectacle, de rencontres et de formation qu’elle a créé à Paris, en 2001. Elle a travaillé durant de nombreuses années auprès d'Henri Gougaud. Elle a participé longtemps à l’atelier Fahrenheit 451 au Clio à Vendôme pour y travailler le récit épique et elle a été durant quatre ans l'assistante de Bruno de La Salle dans cet atelier.


Outre les spectacles qu'elle a écrit et créés, Martine Tollet s’est investie dans de nombreux projets au fil des années : création d’un atelier de recherche sur la parole conteuse, mise en place de projets pédagogiques visant à intégrer des enfants étrangers en difficulté scolaire par l’oralité, aide à la remise en valeur du patrimoine oral en Mauritanie, collecte et réécriture de contes cubains et congolais.

Photographie de Gilles Juhel.

Pour en savoir plus : http://www.clio.org/spectacles/conteurs/martine-tollet/

Volé-Trouvé

Série de films d'animation "Conte-moi"

RESUME

Un conte enregistré en France (conteuse : Martine Tollet)
Réécriture française et contemporaine d’un conte allemand des frères Grimm.

Mamé Suzanne, la vieille cuisinière qui tient le ménage chez le père de Linette, fait promettre à la fillette de garder le secret : le lendemain matin, après le départ du père pour la forêt, elle viendra prendre Volé-Trouvé, l’enfant adopté, et le mettra à cuire dans l’eau bouillante du chaudron. Linette invente des ruses pour échapper à la vieille femme.

INTERET PEDAGOGIQUE

L’amitié et la fraternité qui unit les deux enfants est au centre de ce conte. Le père Joseph qui recueille Volé-Trouvé fait preuve de générosité et l’élève comme son fils.
Les enfants utilisent la ruse face à la méchanceté et la bêtise des adultes.

Ce conte peut également être utilisé pour aborder :

  • les enfants victimes de la violence des parents et adultes.
  • l’adoption et le lien entre frères et sœurs adoptifs (attention toutefois à ne pas associer adoption et violence !)

Les autres films d'animation

Commentaires

vérification compréhension du texte l'eau volée

Quelle expression dans le texte renvoie à la formule d'ouverture?

Conte ''Volé-Trouvé''

Un beau conte à exploiter dans ma classe pour renforcer des principes humains.
Nous étudions le thème ''Aidons et respectons les autres''.
Bonne lecture à tout le monde !

Origine du conte

Un conte est du lieu où il est raconté.
Mais ce ne serait tout de même pas exagéré au sujet de celui-ci d'en donner l'origine : c'est un des contes rassemblés et réécrits par les frères Grimm, soit le n°51, "oiseau trouvé" (fundenvogel) page 286, tome 1 des Contes pour les enfants et la maison aux Editions Corti. A ma connaissance il n'existe pas dans les collectes françaises.
Praline Gay Para en a signé une adaptation en français parue en album (trouvé dans un nid) en citant ses sources (Didier jeunesse).
Mais avant elle, Andersen le racontait aussi...
Dommage d'oublier ça pour un si beau conte !
C'est la petite critique que je voulais faire à votre site... Bonne année.

Zolie histoire !

Zolie histoire !

le conte volé-trouvé

l'histoire est vraiment surperbe et bien faite :) :)

j'aime cette histoire

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Sites pour enfants :

Sites pour enseignants :

Serious games pour adolescents :